AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jack (randy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
FONDATRICE
▸ bavardages : 183

MessageSujet: Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jack (randy) Mer 8 Mar - 14:50



Les bons moments du présent créent la nostalgie de l'avenir
Miranda Rhodes

Salut les gars, moi c'est Miranda, Cersei, Mai Rhodes, mais mes amis m'appellent Randy, Mimi ou Mandy. Il y a 26 ans j'ai vu le jour à Staten Island, le 19 Avril 1990. Je suis hétérosexuelle jusqu'à nouvel ordre et si tu veux tout savoir, je suis plus ou moins en couple. Pour gagner ma vie j'exerce le métier de hôtesse de l'air de la compagnie Air America, et ça me plaît. Petite anecdote : il paraît que je ressemble à Margot Robbie. Oh et avant que j'oublie : ceux qui font partie du groupe amorem sont les plus beaux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


t'as bien des tics, des petites manies ou des habitudes ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
01.Miranda est issue d'une famille recomposée, avant que tout ce joyeux bordel ne se forme elle est venue au monde à Staten Island et a vécu dans les Hamptons les 6 premières années de sa vie, suivant sa mère absolument - ou presque - partout, sa mère étant une grande actrice et son père un grand producteur de théâtre. Ils divorcent à cause des infidélités de sa mère. Deux ans plus tard Robert Rhodes se remariera avec une femme, qui elle aussi, aura eut des enfants d'un premier mariage. 02. ayant grandit telle une rose au milieu d'un terrain de football - c'est à dire, au milieu de garçons - plus jeune c'était un véritable garçon manqué, les sports d'équipe n'avaient plus de secrets pour elle, d'ailleurs à cause de ça elle s'est cassé le poignet en jouant au baseball avec ses frères. 03. Au collège elle était populaire, mais elle se battait beaucoup, derrière son visage angélique se cache un véritable démon et elle n'avait pas peur de faire avaler ses dents à quiconque oserait lui marcher sur les pieds. Au lycée elle se découvre une passion pour le basket et ainsi elle mènera son équipe féminine vers la victoire, pour 3 années consécutives, à côté de ça elle s'occupe avec ses amies en faisant du shopping, et devient enfin féminine. 04.Elle va à l'université afin d'étudier les langues, là bas elle se découvrira une vocation : faire la bringue. Parce que faire la fête c'est vraiment génial, et devient, à partir de ce moment, un véritable pilier de bar; la copine qui tient les cheveux des nanas qui gerbent tripes et boyaux en fin de soirée. 05.Randy finit par s'offrir un bouledogue français prénommé Ritchie il y a quelques mois, il partage sa vie et elle aime à le surnommer son "pitt". Elle le trimbale partout et le promène très souvent, de cette manière elle peut aller courir. 06.Elle a tendance à dépenser son argent sans réfléchir, elle marche au coup de cœur, à cause de ça elle se retrouve de temps en temps dans le rouge à bouffer des pattes afin de survivre à la fin du mois, mais bon les chaussures de marques en valent la peine. 07.C'est une femme qui prend soin d'elle, il rare de la voir décoiffée, le vernis bouffé par le temps ou porter des vêtements sales. Elle est assez maniaque, et son apparence compte beaucoup pour elle. 08. Elle ne se sépare jamais de son inhalateur, l'asthme elle le traîne avec elle comme un véritable boulet. D'ailleurs elle ne sait pas nager. 09.Elle est claustrophobe et ne supporte pas de se retrouver dans de petits espaces, ce qui la rend nerveuse et lui fait faire des crises d'angoisse. 10.Randy adore cuisiner, quand elle en a le temps naturellement. Il lui arrive de faire des pâtisseries quand elle s'ennuie; les cochonneries c'est son truc. Dans son sac on peut toujours trouver de la nourriture.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Derrière l'écran, c'est qui ?
Salut ! T'es un petit curieux, je sais, tu veux tout savoir sur moi. Alors, moi c'est Amandine ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) et j'ai 23 ans. Je viens de Paris. Je suis dispo 6/7 pour RP. Et la question à un million, comment j'ai connu le forum ? J'en suis la fondatrice. Je suis d'accord, de recevoir du courrier de JR Smith à mes risques et périls.


Code:
<a href="http://talkischeap.forumactif.org/u4">▷</a> <b>MARGOT ROBBIE</b> ▻ miranda rhodes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDATRICE
▸ bavardages : 183

MessageSujet: Re: Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jack (randy) Mer 8 Mar - 14:51


voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups
Dieu qu'elle avait été malheureuse que maman quitte papa pour un autre homme, mais cet union lui faisait oublier les larmes qu'avait fait couler sa mère, le mal qu'elle avait fait à sa famille et à son frère aîné. Miranda n'eut pas de mal à s'habituer à faire partie d'une famille nombreuse parce que plus ils étaient de fous, plus ils riaient. Elle ne détestait pas la maman de ses nouveaux frères et sœurs qu'elle considérait plus comme des camarades de bêtises que de véritables frangins. Il y eut naturellement des hauts et des bas, toutes les familles vivent ça, mais en règle générale tout fonctionnait parfaitement bien. Puis, comme pour souder leur lien, naît un nouvel enfant Rhodes. Il arrivait même à Miranda de rendre visite à sa mère de temps à autre, sans son frère, qui lui en voulait trop d'avoir tout foutu en l'air. L'enfance c'est quand même un truc génial et comme toutes les bonnes choses ont une fin, elle a grandit. Randy n'était pas l'élève la plus brillante, elle n'était pas non plus la plus populaire, mais elle était appréciée durant sa scolarité, on la remarquait où qu'elle aille avec ses dents toujours d'un blanc éclatant, ses cheveux toujours parfaitement coiffés et ses grandes billes bleues. On lui donnait le bon dieu sans confession, et de cette manière elle arrivait toujours à s'éclipser d'un cours qu'elle trouvait ennuyeux pour aller traîner non-loin des salles de classes où étudiait son petit ami. Miranda a très vite comprit qu'elle aimait l'idée même d'aimer. Comme Edith Piaf, si elle avait pu elle aurait chanté l'amour, en gardant en tête que ses bons côtés pour mieux aller de l'avant. Il faut dire que Randy avait du succès auprès des garçons, au grand dam de son père et de son frère. Ce qu'elle préférait par dessus tout, étant gamine, c'était d'aller emmerder son frère alors que lui, en élève studieux, faisait des recherches. Elle venait dans sa chambre et lui posait mille et une question, pour avoir simplement le droit à un peu d'attention, parce que son frère, c'était sa vie.

Randy avait déjà assisté à la destruction de sa famille à cause d'une histoire de sexe alors qu'elle était enfant et dans le fond, ça l'a traumatisée, voir son père pleurer toutes les larmes de son corps au départ de sa mère lui a fait réaliser que jamais elle ne voudrait en arriver là. Alors qu'ils se fixaient longuement sans mot dire un millier de questions venaient embrumer son esprit, avaient-ils eut tors de faire ça. L'espace d'un instant elle s'était sentie coupable, d'avoir céder, de ressentir ce qu'elle ressentais pour le gamin avec qui elle avait des sentiments. Les images encore fraîches de ce qui venait de se produire semblaient balayer l'angoisse et la honte, elle ne regrettait rien. Elle avait prit le risque de se faire briser, mais elle n'avait pas peur, se persuadant que quoi qu'il advienne, ce serait une bonne expérience. La petite blonde sentait son ventre faire des bulles et son cœur s'emballer, sa respiration se couper. Elle secouait la tête et la porte d'entrée la tira de ses rêveries alors qu'il s'éclipsait et qu'elle tâchait d'enfiler ses vêtements éparpillés sur le sol de sa chambre. Elle l'entendit s'en aller et claquer la porte, d'un geste elle prit son téléphone portable et le glissait dans sa poche de pantalon pour fuir les lieux du crime en se mordant les doigts. La culpabilité qu'elle ressentais était dirigée envers son père, parce qu'elle avait peur de sa réaction s'il venait à l'apprendre, lui et son aîné. Elle jeta un bref coup d’œil par la fenêtre et s'assit par terre en tailleur, les lèvres pincées, songeant à ce qui venait de se produire. Elle s'était offerte pour la première fois à un homme.

Comme pour s'éloigner de son cocon familial et prendre son envol elle choisit d'étudier les langues, l'université de Columbia lui avait permit de se rendre en France pendant 4 mois entiers, grâce à un programme d'échange d'étudiants, elle avait également passé 6 mois en Italie, 8 mois en Russie et 2 mois entiers en Allemagne. Le seul problème étant qu'elle n'aimait pas les études, à vrai dire, elle n'aimait pas grand chose mise à part faire du shopping. Pour cette raison et ce manque de vigueur elle se disputait beaucoup avec son père qui lui reprochait d'être comme sa mère, c'est à dire, une belle branleuse croqueuse de diamants. Dans le fond Miranda savait qu'il ne voulait pas l'insulter, non, seulement lui donner un coup de pied aux fesses afin qu'elle ne passe pas le restant de ses jours à vivre aux crochets de qui que ce soit.
Et c'est grâce à son frère qu'elle finit par rencontrer celui qui deviendra son geôlier, l'homme qui partagera sa vie et qui fera d'elle un genre de trophée, une plante verte, une chose. Il l'empêchera d'aller s'amuser avec ses amies, de faire la fête, de vivre en fait. Pour ses plus fidèles amies, elle était idiote de rester avec un type incapable de la traiter correctement, comme elle le méritait. Elle avait essayé de passer au dessus de tout ça, d'avancer et se persuader que ce type-là la méritait et bien qu'elle ait finit par trouver un travail pour lequel elle avait de la passion elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle avait finit par ressembler à sa mère. Prisonnière du paraître.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis le sentiment de rejet exacerbé de Jack (randy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baby, Talk Is Cheap :: TAKE A CHANCE ON ME :: COME AS YOU ARE :: WELCOME IN TOWN-