AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Rien de mieux qu'une planque pour discuter... + Mike

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
▸ bavardages : 25

MessageSujet: Rien de mieux qu'une planque pour discuter... + Mike Dim 26 Mar - 14:44


Rien de mieux qu’une planque pour discuter…
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Bébé prépare ton baluchon on est en planque ce soir" C’était le sms qu’il avait laissé à son coéquipier dans la matinée. Il avait été appelé par son supérieur. Ils étaient en plein dans une affaire de drogues et à de deux de démanteler un cartel. Il fallait encore quelques preuves et donc une ou deux nuits de planques pour les engranger. Clay’ n’y voyait aucun inconvénient puisque c’était son boulot. Il vivait pour son boulot et quand il savait qu’il était proche de réussir à mettre en prison des délinquants de la pire espèce et bien il fonçait. L’avantage aujourd’hui, c’était qu’il le faisait avec Mike, l’homme dont il était fou amoureux. Il n’avait donc pas mis longtemps avant de faire son sac pour la nuit. Quand c’était comme ça, ils investissaient une maison ou bien une cage d’escalier en face du lieu où ils devaient surveiller. Par chance, il y avait un appartement inoccupé en face du hangar qui abritait les dealers du cartel. Ils avaient besoin de prendre en flagrand délit un échange ou bien un achat de drogue. Il fallait qu’ils puissent montrer à leur supérieur qu’il n’y a aucun doute sur le trafic qui se déroulait ici.

Avant de se rendre dans cet appartement, ils avaient eu une réunion avec les différents interlocuteurs de cette enquête pour faire le point sur ce qu’ils avaient déjà et ce qui leur manquait pour pouvoir faire voler en éclat ce cartel. Il ne manquait plus grand chose pour y parvenir. Il fallait vraiment un flagrant délit et tout serait terminé. Ce soir allait sûrement être le dernier soir loin de son lit. Le dernier soir à surveiller toute la nuit et ils pourraient passer à autre chose, à une autre affaire. Une fois le débriefing terminé, ils avaient donc pris le chemin de la planque pour mettre tout en place et commencer leur filature. Il n’était que dix-sept heures. S’ils étaient assez rapides pour installer le matos, ils auraient sûrement un petit temps à deux. Généralement, les échanges et autres transactions se faisaient la nuit, à l’abri des regards indiscrets. Du coup, ils pouvaient se ressourcer et profiter de l’un et l’autre en attendant que le soleil se couche.

« - Prêt à tout installer bébé ? Si on fait ça bien, on pourra peut-être profiter du temps qui nous reste pour se détendre un peu. »

Il lui fit un petit clin d’œil tout en venant déposer un rapide baiser sur les lèvres de son coéquipier. Il posa ensuite les sacs qu’il avait sur une table et commença à les vider. Il y sortit des appareils photos, des caméras et des trépieds. Le matériel nécessaire pour pouvoir espionner correctement le cartel. Clayton espérait vraiment réussir à les prendre la main dans le sac. Cette affaire n’avait que trop duré, il fallait en finir une bonne fois pour toute…  
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMINOU
▸ bavardages : 57

MessageSujet: Re: Rien de mieux qu'une planque pour discuter... + Mike Dim 26 Mar - 23:32


Rien de mieux qu’une planque pour discuter…
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ce jour-là était censé être le jour de repos de Mickaël qui s'était pourtant levé aux aurores pour aller courir. Lorsqu'il rentra de sa petite course, Merlin était déjà debout et s'apprêtait à partir en cours. Réalisant qu'il avait traîné bien plus que d'habitude, il se hâta de se doucher avant de se mettre au travail. Oui, bien que le lieutenant ne soit pas en service, il profitait de ces journées pour rattraper son retard en paperasse. Être flic, ce n'est pas seulement courir après les trafiquants de drogue ou manger des beignets, loin de là. C'était aussi taper un rapport de dix pages pour une descente dans un club louche. Et c'était justement ce qu'il était en train de faire lorsqu'il entendit son portable vibrer près de lui. Il était partagé entre maudire la personne qui avait osé lui envoyer un  message pendant une subite inspiration ou la bénir pour l'avoir sorti de cette rédaction ennuyeuse. Finalement, il aurait embrassé Clayton s'il était en face de lui. Ils approchaient doucement de cette enquête qui durait depuis bien trop longtemps. Adieu journée de repos, il allait reprendre du service et finalement c'était pas plus mal, il tournait comme un lion en cage chez lui. Il prépara donc son sac avec le strict minimum mais prit tout de même son temps pour laisser un petit mot à Merlin qui ne le verrait pas avant le lendemain. Enfin plusieurs petits mots pour être exact. Merlin ressentait le sentiment d'abandon très vite mais cela fait plusieurs années qu'ils travaillaient dessus, à vrai dire Micka était comme ça lui aussi, étant jeune. C'était donc une sorte de double thérapie. "Je ne t'abandonne pas et tu le sais" "Je reviens demain ne panique pas" "Appelle-moi si ça ne va pas", voilà ce qu'il y avait de marqué sur les divers post-it laissés un peu partout dans la maison. Sur le miroir de la salle de bain, sur le réfrigérateur, sur son oreiller, partout.

La réunion de préparation avait été interminable et Mickaël baillait à s'en décrocher la mâchoire tandis qu'il rejoignait la planque avec Clayton qu'il avait retrouvé au poste. La nuit risquait d'être longue, les tours de garde ce n'était pas vraiment son truc. Mais il s'y pliait car c'était son métier et puis il n'était pas tout seul dans l'affaire et rien que pour ça déjà, il n'échangerait son coéquipier pour rien au monde. C'est donc plus serein qu'il pénétra dans l'appartement où il allait faire sa planque avec l'homme qui partageait sa vie et sa voiture. Il lui lança un regard amusé en l'entendant avant de répondre tendrement à son baiser. Voilà pourquoi il détestait les planques, rester discret dans un endroit restreint avec cet homme s'avérait être difficile. Il le regarda commencer à déballer le matériel, rêveur. "Vous avez une idée en tête lieutenant ? Une partie de petits chevaux peut-être ?" Il se rapprocha doucement et contourna Clayton avant de déballer un sac de matériel photo, l'air de rien. Il pouvait être joueur lorsqu'il voulait et il savait parfaitement que son homme rentrait dans le jeu. Ils allaient rester enfermés ici pendant des heures, autant détendre l'atmosphère un minimum. Pour le moment, de l'autre côté de la rue, il n'y avait rien en vue. Il espérait à la fois que rien ne se passe afin que Clayton reste tranquille dans cet appartement et que ce rendez-vous ait lieu histoire qu'ils en finissent pour de bon.  
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 25

MessageSujet: Re: Rien de mieux qu'une planque pour discuter... + Mike Sam 15 Avr - 10:44


Rien de mieux qu’une planque pour discuter…
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Clayton et Mike n’avaient que peu de temps pour eux en ce moment. Entre le boulot et cette enquête qui leur prenait tout leur temps et le fils de Mike qui faisait tout son possible pour les séparer, ce n’était pas si simple. Cette planque était donc une aubaine et le lieutenant de police ne mit pas longtemps avant de lui faire remarquer. Le blondinet était en manque de câlins, de tendresse. Ils allaient donc se rattraper. Ils étaient arrivés bien assez tôt sur le lieu de la planque et s’ils étaient rapides pour installer le matériel, il leur resterait un peu de temps pour eux. La remarque de Clayton eut le don de faire sourire son petit ami qui avait rapidement répliqué en lui demandant ce qu’il avait en tête et si ça pouvait être une partie de petits chevaux. Il ne put s’empêcher de rire à son tour face à cette remarque. Disons qu’il pensait plus à une activité où ils n’auraient pas forcément besoin de vêtements. Mais cette métaphore des petits chevaux voulait dire la même chose, il en était sur.

« - C'est un peu l’idée surtout si mon petit cheval te rattrape et qu’il n’a d’autre choix que de te sauter. »

Il ne put s’empêcher de rire face à sa remarque. C’était un peu cru mais en même temps, c’était l’idée. Il continua d’installer le matériel. Les caméras étaient en place, les appareils photo sur leurs pieds. Bref, tout était fin prêt. Il s’approcha donc de son homme par derrière pour venir le saisir et le coller tout contre lui.

« - Et voilà tout est installé. Et si tu me déballais ton jeu de petit chevaux… »

Il lui avait susurré cette phrase au creux de l’oreille avant de venir lui mordiller.
AVENGEDINCHAINS
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rien de mieux qu'une planque pour discuter... + Mike

Revenir en haut Aller en bas

Rien de mieux qu'une planque pour discuter... + Mike

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Rien de mieux qu'un enfant pour rendre le sourire ... Part II [Nahla Maluka]
» Rien de mieux que l'air marin! (libre!)
» Un coin tranquille pour discuter
» Car il n'y a rien de mieux que de se revoir, peu importe ce qui nous sépare [Les jumeaux:P ]
» Ya rien de mieux pour se Zenifier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baby, Talk Is Cheap :: NEW YORK STATE OF MIND :: THE BRONX-