AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Oz ⧋ Se faire des nattes devant des séries, rien de mieux qu'une soirée pyjama !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
▸ bavardages : 49

MessageSujet: Oz ⧋ Se faire des nattes devant des séries, rien de mieux qu'une soirée pyjama ! Sam 18 Mar - 1:58

T’es arrivé dans ce pays depuis presque un mois maintenant. C’est encore tout récent, tu ne connais que les petites boutiques principales qui te permettent de te nourrir ou d’avoir accès à des fournitures pour ta fac et pourtant, tu te sens vraiment à l’aise. Ton appartement en plein centre de Brooklyn te correspond entièrement avec ta décoration pour le moins peu mature. Tu as des figurines de partout, des étagères pleines de vieilles consoles, des bibliothèques remplis de jeux vidéo, de séries, de films, de romans, de mangas et de comics. Les gens normaux accrochent des cadres aux murs, mais toi, toi tu accroches des bonnets en forme de pokémon ou poster des séries ou des films qui t’ont le plus marqué. Non vraiment, ton appartement ressemble à une chambre d’adolescent, mais tu t’y sens extrêmement bien. Tu as même mis quelques photos de ta famille et même de Boâz qui te manque terriblement. T’as pas encore la wifi dans ton appartement, alors c’est compliquer pour envoyer des messages à ton ami, mais tu t’en sors en allant au starbuck dans l’angle de ta rue en bas de chez toi, squattant leur wifi contre une de leur boisson. Tu prends du thé ou leurs boissons froides, mais jamais de café, tu déteste le goût amer. Tout ça pour dire qu’ici, tu t’es vite sentit chez toi.  

T’es dans ta chambre, préparant un sac rapidement en fourrant un bas de pyjama et des affaires pour demain. Tu t’apprêtes pour aller à Manhattan, rejoindre une amie que tu as rencontré à la faculté qui t’a demandé de venir lui tenir compagnie. Ça par contre, c’est nouveau pour toi, t’arrives à te faire des amies plutôt facilement et assez rapidement. C’est un changement assez radicale comparé à Jérusalem. T’étais le pariât là-bas, ici t’es un gars normal à qui on parle parce qu’on l’apprécie plus ou moins. C’est particulier pour toi, mais pas déplaisant, bien au contraire. Ton sac prêt, tu sors de ton appartement en vérifiant bien de ne pas oublier de fermer derrière toi et attends le taxi que tu as appelé. Tu n’as pas assez confiance en toi pour faire un autre chemin que celui de l’université dans les métros de New York. T’as peur de te perdre et tu en serais totalement capable.

T’arrive dans le quartier de Oz, ton amie. Tu sais exactement où tu dois te rendre, ce n’est pas la première fois que tu te rends chez cette fille, tu l’adore en réalité. Elle est un peu comme toi, mais bien plus extravertie. Elle n’a aucun mal à aller vers les gens, c’est peut-être un des rares points que vous n’avez pas en commun. Tu rentres donc dans son immeuble et monte jusqu’à son étage pour te retrouver face à sa porte. Tu sourie d’avance, sachant qu’à l’instant où tu sonnerais, tu verrais ce petit bout de femme qui irradie de bonne humeur, t’ouvrir sa porte pour t’accueillir chez elle les bras ouverts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO D'AMOUR
▸ bavardages : 117

MessageSujet: Re: Oz ⧋ Se faire des nattes devant des séries, rien de mieux qu'une soirée pyjama ! Sam 18 Mar - 23:56

Affalée dans ton canapé, tu regardes un des nombreux dessins animés que tu adores « Le Roi Lion ». Tu admires Nala d’avoir autant de cran de tenir tête à Simba à certains moments de leurs aventures. Tu te dis que tu aimerais faire de même devant Scar, le seul homme à qui tu n’oses dire quelque chose. Toi, qui ouvres toujours ta bouche, qui ne réfléchit jamais à ce que tu fais, avec lui, c’était différent, tu n’étais qu’une espèce de chose, qu’une marionnette qu’il bougeait comme il en avait envie. Au fond, tu en souffrais mais, tu n’arrivais pas à te détacher de lui. Lorsque tu ne le voyais plus depuis un long moment, tu espérais au fond de toi qu’il revienne très vite. Tu aimais sentir vos deux corps se touchaient même si tu détestais la façon dont ça se passait. Personne dans ton entourage n’était au courant de votre relation et pourtant, il était connu mais, se cacher bien de montrer sa vraie personnalité. C’était trop dur pour toi d’en parler, tu n’imaginais même pas la réaction de tes frères s’ils apprenaient ne serait-ce que la moitié de cette histoire. Et puis, tu pensais à ta maman, tu te demandais ce qu’elle pourrait te dire, elle qui était de si bons conseils. T’en voudrait-elle ou t’aiderait-elle ? Tu étais complètement perdue aujourd’hui, à tel point que tu n’arrivais pas à te concentrer sur la télévision.

Tu sentais que tout ça te pesait et tu avais besoin d’en parler. Mais, tu ne savais pas à qui te confier puis, tu pensas de suite à lui, Basil. Cela ne fait pas très longtemps que tu le connais mais, tu sais que tu peux lui faire confiance et puis, tu aimes bien sa compagnie. Il est simple, calme et saura très bien t’écouter. Portable dans les mains, tu commenças à lui envoyer des messages, discutant avec lui et lui proposant surtout de venir passer la soirée et la nuit chez toi. Bien sûr, il accepta ce qui ne t’étonna même pas car, Basil n’avait pas encore beaucoup d’amis depuis son arrivée récente à New-York. En attendant son arrivée, tu lui avais promis de faire plein de gâteaux pour que vous les mangiez devant des dessins animés. Alors, même si tu n’avais pas la foi, tu te levas tant bien que mal et te dirigea vers la cuisine où tu avais prévu de faire des cookies et des fondants au chocolat. Tout ce qui était au chocolat, tu pouvais l’engloutir d’un seul trait. Toi et la nourriture, ça ne faisait qu’un, tu mangeais tout le temps, sans cesse. Tu te devais de faire un peu de sport pour éliminer tout ce que tu engloutissais. Mais, en ce moment, le sport, ce n’était pas génial. Tu avais des soucis pour respirer, ce que tu n’avais plus eu depuis ta greffe de poumons. Alors, tu avais pris quelques kilos mais, ça ne t’importais guère. Tu savais que le plus important était de faire vérifier ton état de santé par des spécialistes.

La soirée arrivant, tu préparas les derniers gâteaux sortant du four en les mettant sur un plat et les apportant sur la table de salon. Tu n’attendais que ça que Basil arrive pour lui sauter dans les bras. Ce soir, tu allais dormir avec lui, sans qu’il n’y ait rien de déplacé mais, tu adorais ça toi, de dormir avec quelqu’un à côté de toi. Tu sortis la bouteille de coca-cola du frigo et attrapa deux verres au passage pour aller les déposer dans le salon, devant la télévision. Basil ne buvait pas une seule goutte d’alcool, toi ça t’arrivais de temps en temps même si tu te devais de faire attention à cause de ta greffe. Mais, ce soir c’était boisson soft même si niveau calories, tes fesses allaient en prendre pour son grade. Au pire, tu aurais le postérieur des Kardashian, ça attirerait encore plus d’hommes dans ton lit, cela n’était que du positif. Soudain, la sonnette retentit et tu te ruas sur la porte pour l’ouvrir et faire face à Basil. Sautant sur lui, tu exprimas toute ta gratitude à sa venue. « Basilouuuu, je suis trop contente de te voir ! Merci d’être venu, je peux toujours compter sur toi. » Tu l’attiras vers l’intérieur de ton appartement, refermant avec ton pied la porte. « Fais comme chez toi mon chou. Pose tes affaires où tu veux, on ira les mettre après dans la chambre. » Tu pris la direction du salon en surveillant bien que Basil te suivait aussi et tu t’affalas sur ton canapé prenant bien soin de laisser une place pour les grosses fesses de ton invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Oz ⧋ Se faire des nattes devant des séries, rien de mieux qu'une soirée pyjama !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La couverture d'un livre peut être jolie mais l'interieur peut souvent cacher une surprise....
» Une visite tardive [PV Lana]
» Monsanto recule devant 2 tondus et 3 pelés
» [TUTO] Faire des socles
» René Civil devant le tribunal criminel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baby, Talk Is Cheap :: NEW YORK STATE OF MIND :: MANHATTAN :: HABITATIONS-