AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
▸ bavardages : 16

MessageSujet: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mar 14 Mar - 14:38



Vis la nuit, car elle porte conseil.
Wheeler Dahlia

Salut les gars, moi c'est Dahlia Rose Wheeler, mais mes amis m'appellent Dal. Il y a 22 ans j'ai embelli le monde en arrivant à New York, le 19 Mai. Je suis hétérosexuelle et ce jusqu'à nouvel ordre et si tu veux tout savoir, je suis célibataire. Pour le moment j'étudie la danse dans le but de devenir danseuse professionnelle. / Pour gagner ma vie j'exerce le métier de emploi, et ça me plaît ou pas. Petite anecdote : il paraît que je ressemble à Hailey Baldwin. Oh et avant que j'oublie : ceux qui font partie du groupe Luxuria sont les plus beaux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


t'as bien des tics, des petites manies ou des habitudes ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Au premier abord, t'es la pétasse à qui tout à toujours été servit sur un plateau d'argent mais qui persiste à foutre sa santé en l'air pour s'amuser. Ta mère est une riche héritière, ton père un entrepreneur ambitieux. Toi, à vingt deux piges, tu n'as rien accomplit. Tu fais de la danse. T'es douée, même. On peut même dire que tu as du talent, mais t'es loin de pouvoir prétendre à devenir professionnelle. Tu ne tiendrais pas le coup à cause de ton hygiène de vie. T'as pas assez de souffle. Tu fumes trop. Tu bois trop. De toute façon, on te l'a dit et redit, t'es qu'une bonne à rien. Mais, il en faut plus pour t'atteindre. N'est-ce pas? Tu passes ton temps à sortir. Ca ne plait pas à ton paternel. Et alors? Est-ce que lui il s'est déjà soucier de ce qui te plaisait? Est-ce qu'il t'a déjà demandé si tu étais d'accord avec ce qu'il faisait subir à ta mère, cette pauvre idiote foutrement éprise de lui. Les hommes, tu les collectionnes. Ils viennent, ils partent. Ils s'accrochent souvent à toi. T'as ce petit je ne sait quoi qui fait qu'on te rappelle toujours. C'est peut-être parce que contrairement à certaines, tu ne les colles pas. Tu prends ce qu'ils ont a te donner. Tu ne demandes rien d'autre, jamais. Sous tes petits airs je-m'en-foutistes, se cache un petit coeur qui ne demande qu'à battre. Mais est-ce que toi même tu en es consciente?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Derrière l'écran, c'est qui ?
Salut ! T'es un petit curieux, je sais, tu veux tout savoir sur moi. Alors, moi c'est Sofia et j'ai 18 ans. Je viens de France. Je suis dispo 6/7 pour RP. Et la question à un million, comment j'ai connu le forum ? Grâce à Bazzart. Je suis d'accord, de recevoir du courrier de JR Smith à mes risques et périls.


Code:
<a href="url profil">▷</a> <b>HAILEY BALDWIN</b> ▻ Dahlia Wheeler


Dernière édition par Dahlia Wheeler le Mer 15 Mar - 21:45, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 16

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mar 14 Mar - 14:40


eux ils trinquent à la vie, nous on trinque à la mort
Une ligne.

Aussi loin que tu t'en souviennes, il n'y a pas un seul week-end que tu as passé seule, chez toi, sobre. Ce n’est pas tant que tu adores sortir. Ton problème est que tu ne sais pas rentrer. Alors, dès que la nuit tombe, pour éviter d’être seule face à tes questions métaphysiques, tu sors suffisamment selon les patrons de boîtes toujours ravis de vous accueillir, ta carte bleue et toi. Trop selon ta mère et tes amis les plus terre à terre. Et de manière absolument indécente selon ta foi envers qui tu épanches ta culpabilité à coups de jus dégueulasses et de cures détox. Tu ne t’amuses pas forcément, c’est juste que tu ne sais pas t’endormir. Et ce n’est pas nouveau. Tu as toujours fait beaucoup de cauchemars. Les cris de ta mère. Les coups de ton père. Toutes ces conneries qui ont bercé ton enfance ne t'aidaient pas vraiment à combattre l'insomnie. Personne ne t'a jamais prit dans ses bras pour te rassurer. Ce que tu n'as pas trouvé dans les bras des membres de ta famille, tu fais semblant de le chercher dans ceux des garçons mal rasés. C'est à se demander ce que tu cherche. Si dormir c’est mourir un peu, il semblerait que tu as d’ores et déjà gagné ton ticket pour l’éternité.

Deux lignes.

Tu regagnes ta place. Tout le monde sait ce que tu es allé faire. Tu sens que la poudre magique commence à faire effet. L'euphorie monte, la chaleur aussi. Pas assez pour que tu laisses la main de ce blondinet se frayer un chemin le long de ta cuisse. Tes nuits ne sont pas forcément plus belles que tes jours. Tu tentes juste d’épurer tes angoisses et tes doutes. De la catharsis bas de gamme entre volutes de fumée et vodka diluée. Tu connais la désolation sordide des boîtes de nuit, tu la portes dans ton sourire figé. Et pourtant, ne sachant où aller, tu y vas. Pas en quête de sens. Juste pour la forme. Quant au fond, à quoi bon ? La musique est de toute façon trop forte pour s’entendre, peu importe ce qu’on a à dire. Et puis, ce n’est pas vraiment le moment de se poser des questions existentielles. Tu n’es pas chez le psy. Tu es en boîte. Ta robe, ton sac et tes chaussures sont canon. N’est-ce pas le principal ? Et ce n’est pas parce que tu es impeccablement bien fringuée que tu vas bien. C’est même souvent le contraire. Si tu étais en paix avec toi-même, tu ne ferais pas autant gaffe à l’image que tu renvoies. Tu sortirais en jean, basket et sourire Colgate, comme ces filles toutes naturelles, éternellement heureuses, saines et nubiles, qui n’ont pas besoin de se maquiller. Ces filles pour qui le bout de la nuit est aussi joyeux que ces publicités qui te donnent la nausée. Tu vis dans un monde de merde. Tu crèveras en silence. Poliment. Et puis, de toute façon, la seule chose qui te tienne en vie c’est de te savoir mortelle. Un jour tu crèveras. Que tu sois poussière, cendre ou lumière, ça ne change pas grand-chose. Tu ne seras rien.

Trois lignes.

Peut-être que maintenant t'as assez consommé pour céder aux avances de l'ersatz d'Apollon de tout à l'heure. Il revient à la charge. Tu l'suis. Tu plonges dans cette illusion de bas étage. Tu n’es pas une princesse surannée. Il n’est pas le prince charmant. Tu es une fille qui a trop bu. Et lui, c’est un mec qui a beaucoup trop bu. Rien à gagner. Tout à perdre. Ce n’est pas vraiment ton idéal masculin. C’est juste le garçon par dépit. Mais ce soir, comme tout les soirs tu vas te prêter au jeu de l’amour sans hasard...



Dernière édition par Dahlia Wheeler le Mer 15 Mar - 0:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDATRICE
▸ bavardages : 183

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mar 14 Mar - 15:01

Bienvenue joli petit coeur ! brille
courage pour ta fiche, le staff est là, tu le sais, si tu as besoin ! miranda
j'ai vraiment hâte de te lire coeur excité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 74

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mar 14 Mar - 15:02

Bienvenue sur le forum ma belle coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMINOU
▸ bavardages : 222

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mar 14 Mar - 15:07

Bienvenue officiellement parmi nous abraxas

Si tu as la moindre question, n'hésite pas calin dolce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 16

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mar 14 Mar - 21:40

Merci mes amours coeur brille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO D'AMOUR
▸ bavardages : 117

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mar 14 Mar - 22:38

    bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche brille coeur ma meilleure amie de l'amour, t'es belle avec Hailey, tu sais amen et mademoiselle, dis t'as pas un 06 ? hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 16

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mer 15 Mar - 0:52

MOOOH bébé, c'est toi la plus belle hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDATRICE
▸ bavardages : 183

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mer 15 Mar - 0:54

j'sens qu'ça va squatter l'appart, ça va être une garderie là dedans mdr coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 16

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mer 15 Mar - 1:01

L'appart le plus squatter de New-York ehh ouais coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMINOU
▸ bavardages : 180

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mer 15 Mar - 18:57

La demie soeur **
Officiellement bienvenue calin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 16

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mer 15 Mar - 21:48

Gracias hermanoo coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMINOU
▸ bavardages : 222

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mer 15 Mar - 21:57

Tout est parfait, alors je te valide abraxas coeur


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
T'ES VALIDÉ(E)

libérée, délivrée !

Bravo, je te souhaite officiellement la bienvenue parmi nous, maintenant que tu as ta couleur et ton groupe il ne te reste plus qu'à régler quelques petits détails. Tout d'abord, si ton personnage a un job, même s'il étudie, il te faudra aller le recenser dans le listing [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Maintenant que tu bosses, tu as besoin d'un logement, si, tu sais un toit au dessus de ta petite tête, pour se faire, tu devras te rendre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. N'oublies pas d'aller réclamer ton argent de poche, juste [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Tu dois aussi te trouver des amis, et pour ça il faut absolument que tu postes ta fiche de liens, juste [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Si tout ça est bon, tu peux toujours un prélien ou un scenario, si l'envie t'en prend, pour ça, tu n'as qu'à passer dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Tu as rempli les champs de ton profil ? Bah vas t'amuser, personne ne te retien ! Oh ! Et n'hésite pas à parler du forum et à voter, plus on est de fous plus on rit, sans vous, on ne serait rien.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 16

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais Mer 15 Mar - 22:05

Merci la famille danse coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment que ça fini mal sinon ça finirait jamais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Planetside II - Parce que sinon Dodo le fera jamais !
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baby, Talk Is Cheap :: TAKE A CHANCE ON ME :: COME AS YOU ARE :: WELCOME IN TOWN-