AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

RENANDA | LES DÉSASTREUSES AVENTURES DES MINETTES SANS MOUSTACHES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
FONDATRICE
▸ bavardages : 183

MessageSujet: RENANDA | LES DÉSASTREUSES AVENTURES DES MINETTES SANS MOUSTACHES Lun 13 Mar - 22:50



i want to feel the sunshine on my face
miranda feat renata.

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



"Tu sais ce qui me troue l'cul ?" j'ai demandé en empoignant fermement ma tasse de chocolat viennois débordant de chantilly, posé sur une petite assiette remplie, elle aussi, de petits gâteaux. J'ai inspiré profondément en plantant mes yeux azur dans ceux de ma moitié. "C'est que j'peux même pas me faire le plaisir de prendre un bon cocktail avec masse d'alcool sans que les vieilles biques assises à côté de nous ne me jugent." j'adresse ensuite un regard sévère à nos voisines de table et m'enfonce tranquillement dans ma chaise. Je contemple la vue que nous offre la terrasse du café dans lequel nous nous sommes rejointe, et rapidement, mon regard se pose sur une des rares créatures que Dieu a réussit à créer. Il a certainement brisé le moule quand il l'a faite ce vieux croulant, mais de cette façon, j'ai la chance de l'avoir pour moi seule. L'unique, Renata Florenzi. La meilleure personne qu'il m'ait été donné de croiser dans ma misérablement courte et triste vie. Je me sens coupable de penser une telle chose quand je sais qu'elle, à cause de ses "tendances" n'a pas été acceptée par sa famille. Bande de connards. A défaut, elle aura eut le droit à la mienne, aussi originale, étrange et recomposée soit-elle. Ren était la seule personne avec qui je pouvait être moi-même sans craindre d'être jugée, en sa compagnie je me sens invincible, invulnérable. Elle est comme une drogue, rien qu'ça. "T'as pas l'air dans ton assiette, dit moi ce qui ne va pas." j'ai finis par lancer en croquant dans une petite pâtisserie moelleuse et bien grasse, un genre de donut. Je secoue alors le beignet pour en retirer l'excédant de sucre et j'arrose le tout d'une simple gorgée de chocolat. Après avoir déblatérer 3 heures à propos de mon super fiancé et n'avoir pensé qu'à mes histoires, je lui ouvre une brèche afin qu'elle aussi, à son tour, vide son sac.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RENANDA | LES DÉSASTREUSES AVENTURES DES MINETTES SANS MOUSTACHES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baby, Talk Is Cheap :: NEW YORK STATE OF MIND :: STATEN ISLAND-