AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

house of gold (berlioz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
▸ bavardages : 141

MessageSujet: house of gold (berlioz) Dim 12 Mar - 21:42



du chaos naissent les étoiles
Berlioz Blue

Salut les gars, moi c'est Berlioz Brahms Blue, mais mes amis m'appellent Berly, BB, Blue, ou Beber, mais évite. Il y a dix-sept ans j'ai embelli le monde en arrivant à New-York, le 21/02/2000. Je suis bisexuel et ce jusqu'à nouvel ordre et si tu veux tout savoir, je suis célibataire. Pour le moment j'étudie la glande dans le but de devenir rentier. Petite anecdote : il paraît que je ressemble à Leonardo DiCaprio. Oh et avant que j'oublie : ceux qui font partie du groupe Nihil sont les plus beaux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


t'as bien des tics, des petites manies ou des habitudes ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Maman est belle, maman est douce et maman est tout à toi. Maman tu l'aimes bien plus que de raison, et tu sais que cet amour est réciproque. Maman est une reine, et toi tu es son prince, son roi, sa vie. ☼ Elle te bichonne, te câline, t'aime d'un amour à la limite du supportable. Elle t'étouffe, te rend dingue et t'emprisonne. Maman elle t'aime sans doute trop fort, mais tu crèverais d'la voir t'aimer autrement. ☼ Quand on voit cette mère tenir son fils de dix-sept ans par la main, doigts entrelacés, proche, trop proche, on sait que quelque chose cloche. Un quelque chose qui nous rend mal à l'aise, un je ne sais quoi qui nous renvoi à des images interdites. Des images que l'on aimerait oublier tant elles nous semblent répugnantes. ☼ Oui, cette relation nous dérange. "On ne peut pas aimer sa mère, pas de cette façon." Mais... Quoique vous puissiez penser, ou imaginer, sachez que cette mère, aussi troublée soit-elle, n'a jamais touché son fils. Certes ils partagent le même lit, se sont souvent retrouvés enfermés dans les toilettes pour échapper à un père agissant du poing, mais ô grand jamais elle ne l'a touché. ☼ Berlioz est un gamin qui ne pense pas pouvoir vivre sans cette mère, à qui, selon lui, il doit tout, et qu'il place sans même le vouloir sur un piédestal. ☼ Quant à son père, homme qu'il qualifierai volontiers de froid, violent et distant, il semble l'avoir oublié, ou du moins ne pas y prêter une grande importance depuis son départ de la maison. ☼ Berly s'est toujours montré très actif, d'ailleurs, peut-être est-il hyperactif, mais le diagnostic n'a jamais été posé. C'est un gamin dont la passivité rend fou, et qui est constamment dans l'agir et la recherche de limites. ☼ Ayant stoppé l'école à quinze ans, cela lui laisse le temps nécessaire pour s’adonner à tout un tas d'activités passionnantes : squats chez des personnes fortunées, jeté de merde sur ses anciens professeurs, feu de boîte aux lettres, petits vols et quelques petits trafics par-ci par-là, pour ne citer que ça. ☼ La case "réflexion" ne semble pas exister dans son système de fonctionnement. ☼ Envahissant est sans doute l'un des mots qui le qualifierait le mieux. Que ce soit chez les gens qu'il aborde, dans ses actions quotidiennes ou dans ses relations amicales et amoureuses, Berlioz a besoin de contact, quitte à frôler l'intrusion. ☼ Son rire est communicatif, et pourrait faire rire la planète entière. ☼ Il chante faux mais persiste, c'est touchant, mais quelque peu ridicule à la longue. ☼ C'est un garçon fragile, notamment à cause de sa relation de dépendance avec sa mère. ☼ Il regarde presque constamment les émissions de télé-réalités, dont il aimerait devenir un personnage phare. ☼ Il est en constante recherche d'attention que ce soit auprès de sa mère (le plus souvent) ou des personnes qu'il côtoie. D'ailleurs ses relations sont souvent sur le modèle du tout ou rien.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Derrière l'écran, c'est qui ?
Salut ! T'es un petit curieux, je sais, tu veux tout savoir sur moi. Alors, moi c'est marine et j'ai 20 ans. Je viens du sud, comme chimène. Je suis dispo 2/7 pour RP. Et la question à un million, comment j'ai connu le forum ? Grâce à PAUPAU (ouais j'me permets aussi tavu). Je suis d'accord, de recevoir du courrier de JR Smith à mes risques et périls.


Code:
<a href="url profil">▷</a> <b>LEONARDO DICAPRIO</b> ▻ berlioz blue


Dernière édition par Berlioz Blue le Jeu 16 Mar - 19:26, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 141

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Dim 12 Mar - 21:42


blue world


Yo listen up here's a story about a little guy that lives in a blue world. And all day and all night and everything he sees is just blue like him inside and outside. Blue is his house with a blue little window and a blue corvette and everything is blue for him and himself and everybody around 'cos he ain't got nobody to listen to I'm blue da ba dee da ba die, da ba dee da ba die.

Maman le lui a dit, papa n'est pas un homme gentil. Papa est comme les monstres dans les livres, voulant les séparer, lui, le petit Berlioz, et elle, sa maman. Papa est un grand méchant, bien plus vilain que le loup des trois petits cochons bien plus dangereux que Scar dans le Roi Lion. Papa est un monstre humain, bien réel et dont il faut se méfier.
Et bien qu'il ait parfois du mal à comprendre pourquoi ce papa est nocif, le petit blond fait confiance à sa maman. Il rejette papa, et papa hurle à quel point il l'aime, à quel point il voudrait connaitre le petit Berlioz, et il cris sur maman Vous deux. Il n'y a que vous deux ! Entendez par là, il n'y a que Berlioz et maman. C'est malsain Judith, tu es malsaine et complètement tarée ! Quelle mère s'enferme dans les chiottes avec son gamin? Quelle mère lave encore son gosse de douze ans Judith? Hein ? Il pleure papa, on peut entendre ses sanglots à travers la porte des toilettes. Berlioz est assis, blottit dans les bras de sa mère et sursaute alors que l'homme derrière la porte frappe un grand coup dans le mur Réponds-moi bordel ! Mais maman reste silencieuse, caressant et embrassant simplement le front de son fils.

Après cette nuit là, Berlioz n'a jamais revu papa. Maman, a continué de forger cette image de père froid et violent dans l'esprit de son enfant et la vie continua ainsi.

L'amour de cette mère est presque malsain. Elle l'aime son gamin, genre vraiment. P't'être même trop. Beaucoup trop. Elle causera sa perte. Elle l'tuera, foutra même sa vie en l'air, mais toujours avec l'amour profond d’une maman pour son enfant. Parce que l'enfermer seul dans sa chambre pendant des heures, le jeter à la rue pendant six jours, l'frapper dans l'cœur à coup d'poings et d'mots, puis pleurer de rage, hurler son mal-être à la face du monde, lui crier je t'aime en pleine poire et lui faire comprendre qu'elle n'est rien sans lui. Pour elle c'est ça l'amour. C'est se déchirer, frapper, l'embrasser, l'enlacer, mais surtout, le garder pour elle, et elle seule. Car son môme c'est sa vie, sans lui, elle n'serait rien, elle crèverait, six pieds sous terre. Berlioz elle l'aime bien plus que quiconque ne pourra jamais l'aimer. Il est sa chair, son sang, l'amour de sa vie. Il est tout. Absolument tout.

Quand elle ferme les yeux elle n’voit qu’lui. Il est son trésor, le véritable amour de sa vie. Sa fierté, ses craintes et ses peurs aussi parfois. Souvent même. La plupart du temps dorénavant. Elle le voit grandir, devenir cet homme qu’elle voudrait garder pour elle. Serrer dans ses bras pour l’éternité. Mais lui aspire à de nouvelles choses. Berly rêve d’pleins d’trucs. Sa tête est remplie d’rêves. De liberté.

Petit prince aux yeux de ce bleu puissant, ombre d'une mère au passé funeste, tu avances toi aussi. Maladroitement et violemment tu te crées ta place, tu n'sais pas dans quel but, tu n'en vois pas la fin, mais le principal, c'est qu'tu sois là, et qu'elle le soit aussi.




(oh et merci pour l'avatar coeur )


Dernière édition par Berlioz Blue le Jeu 16 Mar - 15:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMINOU
▸ bavardages : 222

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Dim 12 Mar - 21:57

Bienvenue par ici (Bieber) dolce

si tu as la moindre question, n'hésite pas :hug2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 141

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Dim 12 Mar - 21:59

Thanks Abibi :fp: coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDATRICE
▸ bavardages : 183

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Dim 12 Mar - 22:00

Bienvenue Baby Blue coeur
le staff est à a disposition en cas de besoin miranda
je suis tellement curieuse de voir ce que tu nous réserve bordelou excité
tout est trop parfait, pseudo + avatar + titre, je t'aime abraxas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 22

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Dim 12 Mar - 22:03

OH PUTAIN T'ES TROP BEAU JE T'AIME D'AMOUR DICAPRIO bed
je t'aime déjà, bienvenue ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 141

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Dim 12 Mar - 22:18

oooh merci les filles excité coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 61

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Dim 12 Mar - 22:48

Ce choix d'avatar parfaitement magique ! brille coeur amen RESPECT !!!
Bienvenue à toi, et rejoins nous vite surtout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 141

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Dim 12 Mar - 22:57

merci ! brille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 17

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Lun 13 Mar - 7:14

Bienvenu ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Lun 13 Mar - 8:17

Dicaprio, c'est un trop bon choix !! brille
Je te souhaite là bienvenu parmi nous et bonne continuation pour ta fiche, n'hésites pas si besoin coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ bavardages : 141

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Lun 13 Mar - 23:07

merci tout plein brille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO D'AMOUR
▸ bavardages : 117

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Mar 14 Mar - 3:42

    bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche coeur brille dicaprio amen amen amen amen amen amen amen amen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▸ bavardages : 141

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Mar 14 Mar - 15:35

merci tout plein coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMINOU
▸ bavardages : 180

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz) Mer 15 Mar - 18:59

Tiens une sudiste siffle
Et puis avec Leo **

Bienvenue à toi calin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: house of gold (berlioz)

Revenir en haut Aller en bas

house of gold (berlioz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» PETITE GRIVE ▬ Would you buy me a house of gold ?
» ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» The Ecstasy of Gold
» Young Haitian MD named White House fellow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baby, Talk Is Cheap :: TAKE A CHANCE ON ME :: COME AS YOU ARE :: WELCOME IN TOWN-